Concours de mobilier urbain : PLATEFORME 10 investit l'espace public

SHARE

Dans le cadre du concours pour le mobilier urbain sur le site de PLATEFORME 10, le jury a désigné comme lauréat le projet du bureau bâlois INCH Furniture, intitulé Circulateur. Il comprend des bancs publics, auxquels sont associés des luminaires, poubelles et supports à vélo. Les membres du jury ont été séduits par la cohérence du projet, la manière d’organiser et d’habiter l’espace public, ainsi que par le choix des matériaux. Ce projet urbain assure une maîtrise de la grande échelle du site, stimule le dialogue avec l’architecture des musées et favorise les rencontres entre visiteurs et promeneurs.

Réunis pendant deux jours, les dix membres du jury ont examiné 7 projets dans le cadre du concours sur invitation pour le design et la réalisation du mobilier urbain sur le site de PLATEFORME 10. Le concours portait sur l’élaboration d’une proposition de design pour des bancs publics, poubelles, cendriers, luminaires urbains et supports à vélos. Doté d’un montant de 400'000 francs (conception et réalisation du mobilier urbain), ce concours était présidé par l’architecte cantonal, et vice-présidé par la Présidente du Conseil de direction PLATEFORME 10.

Au terme de ses délibérations, le jury unanime a désigné comme lauréat le bureau INCH Furniture pour le projet Circulateur. Ce projet comprend des « éléments de siège » circulaires, bancs publics de 3 à 6 mètres de diamètre, en béton coulés sur place, revêtus de bois, de provenance suisse. Les 19 « éléments de siège » seront disposés individuellement, par paires ou groupes de trois, dans l’espace rue entre les arcades et le Musée cantonal des Beaux-Arts, sur l’esplanade et sur la promenade paysagère. Les autres éléments de mobilier urbain mettent en valeur les éléments principaux que sont les assises. Il s’agit de mâts d’éclairage « City Elements » LED à tête intégrée, de poubelles cylindriques sur pied « Metalco Ermes » ainsi que de supports à vélo « Santa&Cole Sammy », tous trois de couleur gris graphite.

Le jury a particulièrement apprécié les réflexions sur la manière d’organiser l’espace public et salue le pari réussi de l’antithèse du meuble standard, proposant un design pour le grand public résistant et riche en possibilités qui s’adresse autant à l’enfant qui veut jouer et expérimenter qu’au simple visiteur qui souhaite profiter d’un rayon de soleil ou de l’ombre sous les arbres. Il relève également que le projet a l’avantage de maîtriser la grande échelle du site de PLATEFORME 10, de stimuler le dialogue avec l’architecture des musées et de favoriser les rencontres entre visiteurs.

Les 7 projets ayant pris part au concours pour le mobilier urbain sur le site de PLATEFORME 10 seront exposés à l’écal du 12 au 22 février 2019, de 10h à 17h du lundi au vendredi.

© INCH
Télécharger le communiqué de presse
Architecture Tournez votre écran pour voir la construction.
Maintenant
Maintenant
Maintenant
Maintenant
Maintenant

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité cliquez ici.